Petit marché en faveur de Madagascar

Deux petites filles (10 et 7 ans) ainsi que leurs voisines (11 et 9 ans) ont décidé spontanément de renouveler l’organisation d’un petit marché en faveur des enfants pauvres de Madagascar.

La majorité des légumes frais provenait de l’épicière du village et le solde de jardins potagers de proches. D’autres objets ou aliments offerts étaient en vente : pots de confitures et de miels, des noix, des sucreries, des scoubidous réalisés par les enfants organisateurs, des poupées et des chats tricotés par une habitante du village.

Les familles des organisatrices ont collaboré activement pour livrer les produits mais les enfants eux seuls géraient la vente et la caisse.

Il faisait beau, tout le voisinage a eu plaisir de venir effectuer leurs achats. Le résultat de cette opération a rapporté Frs 1’240.- qui sera versé sur le compte RES à part égale au nom des parents des enfants. Cela fait chaud au cœur de constater que ces enfants nantis désirent partager leurs privilèges avec leurs frères dans le besoin.

François

Une joie pour cette école de couture

Bonjour M.François,

Je profite de cette petite pause pour vous envoyer quelques photos souvenirs de notre Centre, des élèves des 3 classes de cette Année, qui ont bénéficié de l’aide de RES pour l’achat des machines et du matériel nécessaire à leur apprentissage en couture, en crochet et tricot, en broderie etc..

Cela a été une joie et une grande fierté pour toutes nos élèves et monitrices de pouvoir réaliser les tenues de chaque classe et de les porter à la Sortie de promotion des élèves de 3ème Année. Une belle réalisation en 2021 grâce à votre aide, et cela malgré les obstacles liés au Covid-19.

Bientôt l’année scolaire touche à sa fin pour les deux classes qui restent, la 1ère Année à la fin Juillet et la 2ème Année en début Août après l’Examen Officiel du 10 au 13 Août. Elles sont 20 à se présenter cette année et passeront en 3ème Année l’an prochain selon les résultats de l’Examen..

Voilà quelques lignes pour rompre le silence et vous partager un peu de notre réalité ici à Ambositra, dans notre Centre de Promotion Féminine.

Bonne réception de ce message et bonne fin de semaine.

Nos salutations fraternelles d’Ambositra,

Sr Apolina
CPF “Françoise Perroton”
Ambositra

Sécheresse et famine – Les religieuses servent les pauvres

Faire un don

 

“Depuis longtemps notre région n’a plus de pluie, les gens ne peuvent pas planter quelques choses donc il n’y a rien à manger. Alors à cause de ça nous avons fait déjà quelques distributions de nourriture partout et maintenant nous faisons des repas chauds tous les jours avec 3000 personnes par semaines. Pour continuer ce travail nous confions de votre aide, merci d’avance”.

Soeur Marie-Claire, Responsable de la communauté des filles de la charité à Amboasary sud (Madagascar)

La famine qui sévit dans le sud de Madagascar

Chère Isabelle

avec toute la famille,

Je suis très heureuse d’avoir reçu vos nouvelle et la jolie photo de vos enfants, et vos activités.

1/les nouvelles des mon travail au centre social : promotion des femmes,  visite à domicile pour voir sur place les problèmes.

Actuellement vous savez que ici c’est la famine (KERE) dans le Sud de Madagascar. Nous donnons des repas cuit pour les enfants dénutris à midi tous les jours sauf samedi et dimanche. Ils sont 560 Enfants qui mangent tous le jours. Ici, la pauvreté est total, je vous envois les photos de mon travail.

2/ Le centre reçoit du lait de RES. Nous avons un Dispensaire qui fait le suivis des enfants malnutris.

3/ je suis à Amboasary au Sud, région de Ford-Dauphin.

bon temps de Carême.Union de prière

Sœur Madeleine.

 

Commentaire d’Isabelle, Ange gardien à Madagascar :

Je vous transmets les nouvelles de Soeur Madeleine.

Elle était auparavant à FARAFANGANA et nous l’avions rencontrée lors de notre 1er voyage en mai 2019. Nous nous étions pris d’affection pour elle, elle tenait l’école ménagère et le potager des étudiants.

Nous lui avions offert des machines à coudre pour ses élèves.  Nous l’avons revu en mars dernier.

L’école ménagère a malheureusement fermé et Soeur Madeleine ne nous a pas caché sa tristesse de quitter ce couvent…

Elle est maintenant au centre d’AMBOASARY.

Soeur Aline m’a envoyé une belle lettre pour décrire la famine qui sévit la-bas, dans la région de Fort-Dauphin, ainsi que des photos poignantes.Enfants dénutris

Compte-rendu de visites d’Isabelle et Pierre – Mars 2020

C’est la 2ème fois que nous rendons visite à différents couvents de la Congrégation des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul.

En arrivant à FARAFANGANA AMBATOABO, sur la côte Est, nous remarquons un petit attroupement devant le couvent. L’événement est important, une mère a donné naissance un mois plus tôt à des quadruplés ! Trois garçons et une fille. Ils pesaient 1,6kg à la naissance ; ils se portent à merveille. Le lait donné par le RES leur permet de bien grandir, surtout pendant ces premières semaines fragiles. Nous sommes heureux de voir concrètement le résultat de nos actions. Sans ce lait, tous les 4 n’auraient peut-être pas survécu… Il faut savoir qu’une boite de lait 1er âge (900 g) coûte 48 000 Ar ! Quand on sait que le salaire moyen journalier est de 3 000 Ar, on voit bien l’importance que revêt cette distribution de lait aux plus démunis…

 

Rapport complet du voyage de Pierre et Isabelle

MERCI !

Remerciements des soeurs à Madagascar :

Soeur Madeleine – Sœurs Ursulines Diego

Chers  bienfaiteurs

Comme vous voyez sur nôtre photos « merci de tout » par ce mot qui vient au fond de nos cœurs,  les familles bénéficiaires à Antsiranana Diego, Nous souhaitons de vous remercier chaleureusement pour votre geste particulièrement généreux.

Grâce à votre participation financière, nous avons assez pour vivre pendant un mois espérons que après un mois il y aura le dé-confinement totale a Madagascar

                             Encore une fois « Merci  », que Dieu vous bénisse !

Soeur Irène – Soeurs missionnaires Maristes /Antsirabe

Samedi dernier, nous avons partagé la denrée alimentaire aux 5 familles pour lesquelles nous avions parlées.  Elles sont très contentes et nous pensons que c’est une aide précieuse pour elles. Un grand grand merci de leur part🙏🙏🙏

Chaque représentante de la famille à un sac qui contient : 20kg de riz, 5 kg d’haricots, 2 litres d’huile, 5 paquets de pâtes et un enveloppe de 11 500ar(le reste de l’argent qui revenait à chacune des familles ).

 

Soeur Liliane – Soeurs Ursulines de Tsiroanomandidy Madagascar

Nous vous disons encore un grand merci. Que Dieu vous bénisse. Union de prière 🙏🙏🙏

Au nom de toute la communauté des Sœurs Ursulines Tsiroanomandidy, nous vous adressons nos remerciements les plus sincères pour votre générosité et contributions qui nous sont parvenus, dédiés pour 40 élèves et personnes âgées abandonnées. Nous avons bien reçu la somme d’argent de 580 euros à l’attention de l’aide alimentaire pour un mois.

 Notre établissement,  qui s’est donnée pour mission dans  le domaine de l’éducation des jeunes Lycéens dans notre région de Bongolava, et s’occupe quelques personnes âgées abandonnées de notre alentours, a cherché la meilleure façon possible de gérer votre don. Nous avons déjà distribué cet aide.  Nous sommes très reconnaissantes avec eux   de vous remercier. Nous vous envoyons quelques photos pour vous montrer leur joie et leurs gratitudes, malgré toutes les difficultés qu’ils affrontent en ce moment de crise.

A Madagascar le cas de corona Virus ne cesse augmente,  et en même temps la crise financière que nous afflige ne sait encore comment va finir. Ces pauvres voudraient espérer encore l’aide de votre part pour pouvoir manger pour le mois prochain. En effet, nous mettons entre vos mains notre demande pour pouvoir continuer à nourrir ces défavorisés, selon votre possibilité.

         Nous vous remercions encore du fond du cœur pour ce beau projet que vous venez de rendre possible grâce à vos dons. Nous n’aurions jamais pu en arriver là où nous en sommes aujourd’hui sans vos généreux dons. MERCI !

Remerciements des soeurs

Messages de remerciements des sœurs a Madagascar :

Sr clarisse – Soeurs filles de la charité

C’est avec joie que je vous annonce que l’Argent  pour l’aide alimentaire aux familles nécessiteux est bien reçus  je vous en remercie de tous cœur  Que Dieu tout puissant vous accord sans cesse sa grâce

Merci aussi à tous ceux et celle qui travaillent avec vous dans BNH Il annonce des cas de corona virus surtout à Antananarivo, Fianarantsoa et Tamatave mais les c confinements et pour tout le pays mais c’est très difficile actuellement ici à Ihosy on peut circuler mais toujours avec de cache bouche et nez.

Nous avons déjà commencé la distribution des vivres avec les familles pauvres qui ont plusieurs enfants  

Transmets mes Remerciement à tous ceux qui travaillent avec vous

Je vous assure de ma prière 
Fraternellement

Sr Béatrice – Sœurs Missionnaires de Marie

A travers mon mail, je voudrais vous dire notre sincère merci à vous , à Mr Edouard et à  toute l’association RES pour votre réponse favorable et rapide à notre demande.

Oui j’accuse de réception ce 23 avril, j’ai reçu l’avis de crédit de 500 euros sur le compte du Centre. Quelle joie immense!  Vraiment notre ange gardien!

Merci pour votre attention ; votre geste qui nous touche et nous témoigne toujours votre amour et votre préoccupation de nous aider à rendre heureux tous nos frères et sœurs malgaches qui sont dans le besoin.

Merci pour notre soutien et soyez rassuré que nous respecterons objectif de notre demande envers nos enseignants de les rendre ce qui les revient .

Sincère merci  à Bien Nourrir l’Homme et transmettez toutes notre reconnaissance.

Encore une fois sincères merci à vous Mr François et à l’association RES pour votre dévouement à soutenir notre mission.

Merci, bon dimanche
Union de prières

Un jardin potager pour des orphelins

la Communauté des Sœurs du Sacré Cœur de jésus de Raguse acceuille 67 enfants orphelins à Antsirabe (Madagascar). Ce Centre scolarise également 360 enfants dans leur école primaire et secondaire.

Un potager à été crée en 2019 avec l’aide du RES pour financer des semences, du fumier et insecticide, du matériel et des ouvriers (budget global de 3261 €)

Beaucoup d’enfants orphelins ont la chance de bénéficier de légumes frais grâce à ce nouveaux jardin potager et progresse ainsi dans leurs études.

“Nous vous remercions  pour vos investissement, grâce à votre aide les enfants orphelins ont pu manger convenablement jusqu’à maintenant par des différents légumes frais, ils ont progressé dans leurs études, on a remarqué une évolution scolaire. En un mot, vos aide assure la survie  des ces enfants. Il y a encore quelque solde que nous  utilisons car les légumes sont toujours des besoins nécessaires pour tous les jours.”

Soeur Victoire

liste catégories