nd-salette

Terribles nouvelles de Madagascar

Une énième violente attaque contre des missionnaires a été perpétrée dans la nuit du 1er avril dernier, cette fois contre le couvent des Sœurs de Notre-Dame-de-la-Salette à Antsahatanteraka Antsirabe. Les attaquants ont violé une jeune bénévole allemande, une religieuse malgache et trois pensionnaires, roué de coups un employé et se sont enfuis avec de l’argent et des biens matériels1.

Si notre groupe de prières portera cette communauté meurtrie et sa congrégation dans sa prière, RES peut aussi aider à une prise de conscience sur notre devoir de contribuer au rétablissement de la justice envers les pauvres. Car le banditisme et la violence, que ce soit contre les religieux ou les pauvres, ont des racines profondes qui se nourrisent du mépris et de la corruption, de la recherche du profit à tout prix comme de l’’exploitation illicite de ressources précieuses dont les pauvres sont injustement privés.

Toute l’équipe du RES assure la congrégation des Sœurs de Notre-Dame-de-la-Salette de son affection fraternelle, de ses encouragements par la prière comme par le soutien matériel que la Providence nous donnera afin de soutenir ses religieuses de Madagascar.

http://www.newsmada.com/2017/04/05/vol-suivi-de-viol-dans-un-couvent-vingt-six-arrestations-a-antsirabe/